1917 / 2017 : Une trace encore visible du passage des Américains en 1917 sur notre territoire

americains_fr

On lit ( photo prise en 2017) sur un mur de ferme à Saint Morillon :  logement numéro 144 B pour 10 hommes de troupe.

C'est une trace modeste mais réelle du passage des Américains en 1917 dans cette région. "Johnny" a aussi eu le temps de graver son prénom sur la poutre de ce " dortoir" en étage : pas de plafond et des planches en bois brut recevant habituellement le foin par de petites ouvertures .

 

 

 

"Après avoir débarqué au Verdon, les Américains cantonnent chez nous dans des dépendances. La plupart des villages ne connaissent ni l'invasion, ni les combats, ni les destructions des biens, mais chaque famille connaît l'angoisse de ses fils au combat." (extrait du livre de Joseph Boyreau : Saint Morillon, 1000 ans d'histoire.)

 

 Il s'agissait d'un grand domaine de 80 hectares, exploitation agricole importante avec pâturages (vaches), bois,  jardins, vignes (arrachées en 1950), poulaillers et clapiers. D'importantes dépendances autour d'une cour principale accueillaient de nombreux ouvriers agricoles. Un très grand four à pain, encore en état est le signe que l'exploitation faisait vivre plusieurs familles, en autarcie plus ou moins importante .

 

anes_courrens

 

 

Et aujourd'hui? Le domaine dont la superficie a été très réduite, et les dépendances abandonnées, n'est plus pacagé que par ...de paisibles ânes .

 

 

 

 

 

nescarte postale et dessin avec l'autorisation de l'auteur

Lucien ARLAUD

1 route de Bazas 33125 Hostens

05 56 88 54 87


Recherche sur le site