Calendrier

La chanson du mal -aimé, conférence à Mongenan
Clics : 231

Comment le règne de Louis XV fut un des plus brillants de notre histoire, qui vit les plus grands artistes et les plus grands philosophes, durant lequel la France était le premier pays du monde, a-t-il conservé, à nos yeux, ce bilan mitigé ? Les Français et les historiens seraient-ils injustes envers celui qu’on appela, durant un certain temps « le bien aimé » ?

 C’est le sujet que Florence Mothe a choisi pour la dernière conférence du cycle, Les Derniers Feux du Plaisir qui sera donnée le dimanche 2 avril à 17 h au château de Mongenan à Pörtets.

 Louis XV, aimé de son peuple à juste titre, devint après le traité de Paris de 1753 le mal aimé de ses contemporains. Alors qu’il avait toujours choisi jusque là ses ministres avec justesse et circonspection, ce traité qui mettait fin à la Guerre de Sept ans qui avait opposé tous les pays qui constituaient le monde à l’époque, fut négocié de manière désastreuse. Après quelques défaites, la France y perdit le Canada, les Indes, hors les fameux comptoirs chers à Guy Béart, une partie du Sénégal, bref quasiment tout l’empire qui avait été constitué et qui assurait son indépendance financière. Du coup, la pression fiscale, destinée à alimenter l’effort de guerre ne se desserra pas et devint insupportable, les gens furent contraints de se débrouiller, notamment avec des produits de contrebande, introduits en France par de très sympathiques bandits, tel Mandrin, et la gestion de Louis XV fut ramenée à la critique de sa vie privée qui, cependant, n’obérait guère sa politique.

 Cette conclusion navrante d’un règne pourtant estimable devrait nous faire réfléchir, tant les évènements que nous vivons actuellement semblent préfigurer les troubles qui ont précédé la grande convulsion révolutionnaire.

 Château de Mongenan

        Programmation 2023
           Louis XV ou Les derniers feux du plaisir
 
Pour célébrer ses quarante années d’ouverture à la visite, le château de Mongenan a choisi de rendre hommage à un grand roi sacré il y a exactement trois siècles. Bien qu’on le surnomme Le Bien-Aimé, Louis XV est demeuré pour ses meilleurs amis et pour beaucoup d’historiens un personnage énigmatique. Peu loquace, dépressif, solitaire, amateur d’art de jardins, de chasse et de chiens, il laisse, non sans raison le souvenir d’un homme à femmes, alors qu’il fut d’abord passionné de politique, attentif à la marche de son royaume, soucieux du bonheur de ses sujets et de la grandeur de la France.
En treize conférences, Florence Mothe tracera le portrait de ce grand méconnu qui fit de son règne une parenthèse enchantée, permit l’éclosion des écrivains et des philosophes, fixa les canons du goût et permit à la France d’accéder aux Lumières.
*
Si vous voulez en savoir plus, des détails seront lisibles sur cette page quelques jours avant chaque conférence. 
 
Dimanche 8 janvier à 17 h : Les petits soupers du Régent
Dimanche 15 janvier à 17 h : Un roi à Versailles
Dimanche 22 janvier à 17 h : Vive la Pologne !
Dimanche 29 janvier à 17 h : Les premiers feux du plaisir
Dimanche 5 février à 17 h : Le premier cercle de Louis XV
Dimanche 12 février à 17 h : Le temps des Lumières
Dimanche 19 février à 17 h : Jeanne-Antoinette Poisson, « belle à miracle »
Dimanche 26 février à 17 h : L’esprit des Lois
Dimanche 5 mars à 17 h : Jésuites, huguenots et libertins
Dimanche 12 mars à 17 h : Le Parc aux cerfs et Marie-Louise O’Murphy
Dimanche 19 mars à 17 h : Choiseul, Maupeou, Terray, d’Aiguillon, Choiseul etc
Dimanche 26 mars à 17 h : Mme du Barry et les derniers feux du plaisir
Dimanche 2 avril à 17 h : La chanson du mal-aimé
              Rencontres suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine
Dimanche 9 avril à 15 h : Grande Course aux œufs de Pâques
29 avril au 9 juillet : Une brève histoire des plantes, des hommes et de la botanique 
16 juillet au 10 septembre : Le cabinet des fées
Rendez-vous aux jardins, les 3 et 4 juin de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h et
Journées du Patrimoine, distributions gratuites de graines et de boutures
                 Les 16 et 17 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.
Château de Mongenan, 33640 Portets, Monument Historique privé ouvert à la visite
Toute l’année, tous les jours de 14 h à 18h, 10h/18h juillet et août
       Entrée 10 €, visite commentée du musée et des jardins, durée 1 heure
05 56 67 18 11

 

S'inscrire à la newsletter Patrimoine *


Recherche sur le site